Accueil > Essais Automobiles > Hyundai

Essais Automobiles !

Toutes les semaines, nous publions un nouvel essai de véhicule pour vous aider à mieux choisir votre voiture. N'hésitez pas à nous faire part de vos avis dans le forum.

HYUNDAI SANTA FE 2.2L CRDi : le Santa Fé fait sa révolution

Hyundai Santa Fe 2.2L CRDi

Après six ans de succès, le tout nouveau Santa Fé nous dévoile ses innovations et entend désormais asseoir sa réputation. Provocateur, l’ancien modèle laisse place à un Santa Fé séducteur, le SUV n’a conservé de son prédécesseur que le nom et la si pratique poignée de coffre. Quant au reste, ne cherchez pas, c’est un tout autre modèle qui arrive sur les routes de Martinique.

Finition et équipement au rendez-vous

Dès le premier regard, le Santa Fé 2e génération adopte des lignes harmonieuses et douces et l’habitacle apparaît vaste et très soigné. Le Santa Fé fait un bond en avant en matière de finition. Le tableau de bord sobre et luxueux avec des inserts façon bois, ne souffre d’aucun reproche. Le modèle essayé est composé du Pack confort qui ajoute la sellerie cuir aux nombreux équipements de série : 6 Airbag, ESP, climatisation automatique bizone, ordinateur de bord complet, détecteur de pluie, autoradio CD et MP3 avec commandes au volant, barres de toits réglables à la main très facilement, rétroviseurs et vitres électriques, vitres arrière surteintées, sièges électriques à l'avant avec réglage lombaires électrique pour le conducteur...

Plus d'espace

Plus cossu, plus gracieux que son aîné, le Santa Fé est aussi beaucoup plus grand. +17cm en longueur, + 8 cm en largeur et + 8 cm à l’empattement. À l'avant, la sensation d'espace est agréable ; à l'arrière, trois personnes s'installent très convenablement et profitent d'un espace suffisant aux jambes. Le Santa Fé propose deux places d'appoint escamotables dans le coffre : de quoi loger de grands enfants, pour les versions 7 places. En version 5 places, la capacité de chargement est suffisamment volumineuse pour charger les bagages de toute la famille. L'accès au coffre est toujours commandé par un hayon, nettement plus fonctionnel que la porte à ouverture latérale de certains 4X4 traditionnels.

Puissant et silencieux

Au départ de Schoelcher en direction de fonds Saint Denis, nous constatons dans les premiers kilomètres que dans l'habitacle, les aspects pratiques ne sont pas négligés. Boîte à gants, vaste bac réfrigéré entre les sièges avant, vide-poches sur la console centrale. Dans la montée de Bellefontaine, nous apprécions la disponibilité permanente du moteur, 4 cylindres 2.2 CRDi développant 149 ch. Malgré les 1 900 kg, le couple généreux tracte le véhicule sans effort en 4e malgré un pourcentage élevé. Cette réserve permanente de puissance bien secondée par une boîte de vitesses mécanique à 5 rapports, précise grâce à des rapports bien guidés, nous autorise des dépassements rapides et efficaces. Les accélérations et les reprises sont franches et le moteur s'apprécie aussi pour son confort sonore, preuve du remarquable travail sur l'insonorisation mené par les ingénieurs coréens.

Confort à toute épreuve

En direction de notre point de chute, le Santa Fé nous étonne par son agilité et sa tenue de route parfaitement saine. Son châssis fait preuve de dynamisme, et l’ESP est là pour rattraper nos excès dans les lacets qui mènent de Saint Pierre à Fonds Saint Denis. A l’approche de notre destination finale, nous quittons le bitume pour emprunter des chemins empierrés ce qui nous permet d’apprécier l’amortissement bien calibré qui garantit le confort de conduite. Le Santa Fé est doté en outre d’une transmission intégrale permanente parfaitement adaptée aux conditions de route difficiles. Une commande au tableau de bord « 4WD lock » permet de bloquer cette répartition en 4 roues motrices pour les sorties en chemin ou sur sol glissant. Sachez qu’une version 2 roues motrices est aussi commercialisée pour satisfaire toutes les demandes.

Conclusion

Cette sortie dans le Nord Caraïbes nous a permis d’apprécier le niveau de finition du Santé Fé qui offre une habitabilité appréciable tout en jouant la carte de la modularité grâce à sa configuration 7 places. Son moteur 2.2 diesel de 149 ch à la fois performant et silencieux reste relativement sobre avec une consommation de 9,1 l/100 km en cycle mixte. La présentation, la finition, et surtout la rigueur du comportement routier plaident également en sa faveur… En résumé un SUV agréable à vivre.

Essai réalisé grâce au concours de Autodis HYUNDAI au Lamentin.
Par François VIALLET

Mardi 21 Novembre 2006