Accueil > Essais Automobiles > Skoda

Essais Automobiles !

Toutes les semaines, nous publions un nouvel essai de véhicule pour vous aider à mieux choisir votre voiture. N'hésitez pas à nous faire part de vos avis dans le forum.

Essai de la Skoda roomster 1.4TDi Ambiente bvm5 - 70 cv

Skoda Roomster 1.4TDi Ambiente bvm5

Les ludospaces, ces véhicules atypiques extrapolés des fourgonnettes ont la cote pour leur caractère enjoué, faciles à aménager pour agrémenter les déplacements des jeunes ou des ados. Skoda s’est frotté à ce segment en y apportant un design inédit, stylé associé à une finition et un ajustement remarquables.

Un design inédit, stylé

Les ludospaces, ces véhicules atypiques extrapolés des fourgonnettes ont la cote pour leur caractère enjoué, faciles à aménager pour agrémenter les déplacements des jeunes ou des ados. De plus, il n’est pas nécessaire de se prendre la tête pour se préserver un rang social : ce n’est vraiment pas le plus important dans la vie ! Skoda s’est frotté à ce segment en y apportant un design inédit, stylé associé à une finition et un ajustement remarquables auxquels le constructeur s’attache depuis quelques années. La version Ambiente essayée offre l’ordinateur de bord, l’airco manuel, les rétroviseurs électriques et le réglage en hauteur du siège du conducteur.

Élue voiture familiale de l’année 2006 (par le VAB)

Quatrième membre de la famille des Skoda de la nouvelle génération, à côté des Superb, Octavia et Fabia, la Roomster propose un volume intérieur et une polyvalence appréciables. Élue voiture familiale de l’année 2006 par le VAB (Vlaamse Automobilisten Bond), organisme d’assistance pour autos en Belgique, la Roomster se décline en six motorisations, trois carburant à l’essence et les trois autres au diesel. Le modèle testé était emmené par le quatorze cents TDi développant septante chevaux. C’est la version économique de la gamme. Si la consommation est restée étonnamment élevée lors de l’essai, c’est principalement pour deux raisons : d’une part, les trajets ont été réalisés en ville et d’autre part, ils furent particulièrement courts, nécessitant à chaque fois une mise à température énergétivore.

Moteur trois cylindres

Les trois cylindres délivrent leur sonorité caractéristique avec prodigalité d’autant que le boîte de cinq vitesses est courte pour favoriser les relances de ce petit moteur devant enlever plus d’une tonne et demie lorsque quatre personnes sont à bord. Si Skoda propose des engins au tarif intéressant, il faudra toutefois compter avec les options ajoutées qui sont, elles, échangées contre monnaie sonnante et trébuchante. Une astuce serait d’opter pour une Roomster prééquipée en usine, comme la Roomster Scout. Celle-ci se reconnaît par des habillages de carrosserie extérieurs, en matière synthétique, qui agrandissent la voiture d’un peu plus d’un centimètre en longueur et en largeur et le rehaussent de plus de quatre centimètres. Cette finition est exclusivement alimentée par les quatre gros moteurs de la Roomster.

Une version Scout pour le baroudeur

La version Scout, celle qui se revêt de la parfaite panoplie du baroudeur, sans pourtant accueillir la transmission intégrale, vous emmènera toutefois volontiers hors de la ville. Elle est préservée des quelques grattes inhérentes aux sorties en sous-bois. Intégrés dans le pare-chocs avant, les antibrouillards de série complètent les halogènes et les laves phares ainsi que le railing de toiture. Les vitres latérales arrière et la lucarne sont fumées. L’habillage intérieur est générique à la finition Scout. Les sièges s’habillent d’un maillage spécifique tout comme les tapis de sol reprenant le graphisme « Scout ». Le levier de changement de vitesse, les ouvre-portes, les encadrements des ouïes de ventilation sont argentés. Les ceintures de sécurité sont toutes à trois points d’ancrage avec limiteur de tension complètent les actions des airbags frontaux, latéraux et en option, rideaux. Enfin, l’éclairage d’angle statique, allumage de l’antibrouillard du côté vers lequel on braque, éclaire, à faible allure, les piétons, cyclistes et autres poteaux qui jalonnent l’itinéraire.

Conclusion

Toutes les Roomster sont rigoureuses en matière de comportement routier. Le train avant est précis et la direction est bien calibrée. En ville, c’est un régal de se faufiler. L’habitabilité pour quatre adultes est facilitée par la dépose du siège central arrière. Le coffre s’avère gigantesque. L’austérité qui signait les productions Skoda de ces dernières années fait place à de la rigueur pleine de fantaisie originale.

André-Louis De Laet de www.essai-automobile.com

Lundi 7 Mai 2007